A fond le kitsch


Avec 723 livres à son actif, Lady Cartland est entrée dans le Guiness Book et bon courage à qui voudrait la détrôner : la reine du roman à l'eau de rose avait un rythme d'enfer, écrivant jusqu'à deux romans par mois. Sa silhouette rose bonbon et chapeautée, son visage de poupée surmaquillée et ses  cascades de bijoux ont participé à construire sa légende. On peut y ajouter son petit toutou blanc, ses dizaines de robes fushia, ses fourrures vaporeuses. Et si on connait tous, plus ou moins, l'un ou l'autre de ses titres  (du genre Impétueuse duchesse, La fiancée rebelle, ou que sais-je), on a oublié qu'au milieu de cette avalanche de guimauves elle a publié un livre de cuisine pour les amoureux. 



C'est pourtant dans cet ouvrage-là que son amour du rococo est le plus éclatant. Montagnes de crèmes chantilly, porcelaines fleuries, bibelots de faïence, du rose et encore du rose... l'esthétique culinaire de Lady Barbara (comme son look) confine au sublime.  Ca m'a presque dégoûtée du kitsch. J'ai bien dit presque. 


Aucune vitrine de Saint-Valentin n'arrivera à la cheville de ces mises en scène. Mais à l'heure du minimalisme triomphant, oser un peu (beaucoup) de fantaisie met une touche de gaieté dans la vie. Et nous empêche de nous prendre trop au sérieux.


By the way, comme l'ami Karl Lagerfeld ou Chantal Thomass, cette chère Barbara nous rappelle que la signature stylistique reste un coup de pouce essentiel pour passer à la postérité. 

Pour aller plus loin : 


stelda

5 commentaires:

  1. :D dieu sait ce que j'ai pu lire comme kilos de romance, mais Dame Cartland... la définition même du kitsch en effet ;)
    Au moins elle est inoubliable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'en plus 60 ans, personne ne lui ait arrivé à la cheville ;)

      Supprimer
  2. A raison de deux romans par jour pendant deux ans, on peut y arriver. Un nouveau challenge ?
    Bises,
    Maeve

    RépondreSupprimer
  3. Il réclame depuis longtemps pour le espace client cetelem pour voir si les prêts hypothécaires subvention pour la rénovation d'une maison, mais je ne peut pas communiquer. Ils savent que tout autre contact sera? cetelem telephone

    RépondreSupprimer
  4. Elle a de la personnalité, ou alors, cela fait partie de sa "marque", tellement c'est exagéré !

    RépondreSupprimer

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox