Qui est Stelda ?

Chères lectrices, chers lecteurs, vous qui avez vu de la lumière et êtes entrés dans l'arrière-cuisine des tendances et de la modasserie ordinaire, merci de votre visite. 



Journaliste en presse écrite, j'ai opté pour un master en shoes addiction, option mascara, parce que les modes sont le miroir de la société et un moyen bien plus drôle de parler de politique, d'économie ou d'histoire. 

Au début, je ne pensais pas que ce blog serait "sérieux". C'est au fil des commentaire que j'ai compris qu'il pouvait être un canal et me permettre de parler de créateurs, de photographes ou de marques trop peu connues. J'adore y décortiquer aussi les pubs et les ficelles du marketing.
Je ne rédige pas d'articles sponsorisés. Ce blog est une activité parallèle, bénévole, gratuite et non rémunérée (si ce n'est en commentaires). En revanche, j'accepte avec plaisir de découvrir nouveaux produits ou services s'ils peuvent intéresser les lecteurs. 

Mes opinions émises ici n'engagent bien sûr que moi et tous vos commentaires sont les bienvenus. J'essaye toujours d'y répondre. Si ce n'est pas le cas, n'y voyez aucune malice mais une étourderie bien involontaire de ma part.

Et en vrac, j'aime les Pink Floyd, Abba, les romans d'Anne Perry, la folle histoire de Capitaine Corcoran, Jacques-Henri Lartigue, le moyen-âge, les années 30, les cerises, Delacroix, le parfum Iris de Prada, Lanvin, Astier de Vilatte, Michael Jackson et les meubles Moissonnier, le cuir, la corde, la nacre, le corail, les perles, les diamants roses, l'odeur des lys, les cimetières de campagne, les draps en lin ancien, les canapés Napoléon III. J'ai une passion pour les choses un peu étranges, les mélanges bizarres qui s'équilibrent et racontent des histoires d'amour ou les rêves impossibles (mais qui se réalisent plus souvent qu'on ne l'imagine).


La bannière du blog m'a été offerte par Laëtitia
La drôle de petite dame chapeautée devenue mon avatar est un cadeau de Sandrine
Mille mercis à mes talentueuses amies!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Des difficultés pour laisser un commentaire ? Passez sous Safari ou Firefox